Comment poser une couverture légère

Il existe plusieurs types de toitures parmi lesquelles les utilisateurs peuvent choisir. Certaines d’entre elles, notamment la couverture légère, permettent de bénéficier de nombres d’avantages parce qu’elles sont faciles à installer. Toutefois, il est à noter que cette opération requiert un certain niveau de compétence. Donc, pour ceux qui n’ont pas cette capacité, il est toujours recommandé de faire appel à un installateur professionnel pour le montage. Pour vous qui souhaitez connaitre davantage le processus de mise en place d’une couverture légère, nous vous laissons découvrir les étapes de la réalisation dans cette rubrique.

Tout savoir sur la couverture légère

Ce matériau hérite de ce nom parce qu’il présente un moins inférieur aux autres matériaux qui font partie des couvertures dites traditionnelles. Néanmoins, il est à souligner que la couverture légère peut remplacer ces couvertures traditionnelles dans le cas où le bâtiment ne demande pas un niveau d’isolation élevé. À cet effet, si vous choisissez de l’installer sur votre habitation, le système d’isolation que vous employez se doit d’être performant pour éviter la déperdition de chaleur qu’elle peut occasionner. En réalité, ce type de toiture est surtout idéal pour les garages, les abris de jardin, les vérandas et toute autre structure qui ne sont pas forcément occupés en permanence.

La couverture légère peut se décliner en plusieurs matériaux différents dont le choix se fait en fonction des besoins de chacun. Ainsi, il est possible de trouver une couverture légère avec des matériaux bitume, métalliques, fibre-ciment ou plastiques. Il est à noter que, même si ces matériaux sont vendus à des prix moins élevés que les matériaux traditionnels, ils peuvent offrir un niveau de résistance satisfaisant. Et pour leur permettre d’avoir une longue vie, c’est au niveau de l’installation qu’il faut optimiser.

Étape de l’installation d’une couverture légère

La première étape consiste à poser la charpente. En général, cette dernière est composée de deux pannes (haute et basse) et de chevrons. Une fois que tous ces éléments auront trouvé leur place, vous pouvez procéder à la mise en place de la couverture. En quelques mots, il est ici question d’installer les planches ou les voliges qui vont supporter la couverture elle-même sur les chevrons. Ici, le positionnement des voliges va dépendre de la dimension des éléments qui forment la couverture. Une fois que ces structures sont bien posées et clouées, vous pouvez entamer l’installation de la couverture. Cela s’effectue toujours à partir du bas de la charpente en faisant en sorte de soigner les jointures. Vers la fin de l’installation, il convient de réaliser l’étanchéité au niveau du mur d’appui. Pour l’occasion, vous pouvez utiliser des bandes d’étanchéité et les mettre en place sur toute la longueur afin d’éviter tout risque d’infiltration. Puis, pour achever la réalisation dans de meilleures conditions, il ne faut pas oublier la ligne de mastic entre la bande et le mur.

Expliquée de cette façon, la pose d’une couverture légère semble très facile, mais il convient de maitriser toutes ces étapes afin de réussir la mission.